OPEL GT Concept

Opel GT Concept

Les photos
OPEL GT Concept
36

publié le 18 février

Si Opel se traîne à l'heure actuelle l'image d'un constructeur aux voitures banales, il en allait de même en 1968. Mais, cette année-là, il a lancé la GT, une petite sportive biplace dont la ligne ˝Coca-cola˝ évoquait la Chevrolet Corvette. Elle avait été précédée en 1965 du concept Experimental GT, dont elle transposait les lignes en série pratiquement telles quelles, une première à l'époque en Europe. Elle connut un grand succès (plus de 100 000 unités produites en cinq ans) et redora considérablement l'aura du Blitz. Aujourd'hui, celui-ci tente une opération similaire avec ce ravissant concept GT. Comme son ancêtre, il n'accueille que deux passagers, ne comporte pas d'ouverture sur le coffre et surtout, adopte le schéma moteur central avant/propulsion.

Sa carrosserie tout en fluidité, rappelant quelque peu celle de l'AMG-GT, s'en tient à une sobriété aux antipodes des styles surchargés qui sévissent ces derniers temps, efface la jonction entre vitrages et tôlerie – avec plus de succès que le concept Bertone Sibilo qui avait inauguré ce gimmick en 1978 – allant même jusqu'à se passer de rétroviseurs et de poignées de porte. Evidemment, si cette auto débarque un jour en concession, ces éléments pourraient faire leur retour. On émet d'autant plus volontiers cette supposition que globalement, la GT semble très réaliste.

Dans le cockpit, le tableau de bord incurvé vers le pilote arbore deux gros cadrans circulaires, belle réminiscence de celui de la GT de 1968.

Le concept présenté au salon de Genève adopte un petit 3-cylindres 1.0 turbo développant 145 ch (pour 205 Nm), se pare d'une boîte séquentielle à six vitesses alliée à un différentiel à glissement limité mécanique et contient son poids à moins de 1 000 kg. Elle est annoncée à moins de 8 s sur le 0 à 100 km/h, atteignant 215 km/h au maxi.

Il y a très certainement un marché pour de petites voitures prodigues en sensations plus que surpuissantes, qui permettent de s'amuser sans évoluer à des vitesses répréhensibles. La Mazda MX-5 le démontre très bien, tout comme la défunte Smart Roadster. Opel se doit de produire cette GT !

 
0 commentaire - OPEL GT Concept
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]