VOLKSWAGEN T-Cross Breeze Concept

VOLKSWAGEN T-Cross Breeze Concept©Loïc Bailliard, Loïc Bailliard

publié le 1 mars

Les Nissan Juke, Peugeot 2008 et autres Renault Captur rencontrent un joli succès. Curieusement, le groupe Volkswagen était jusqu'à présent absent de ce segment en plein boom. Mais cela ne va pas durer : Audi présente à Genève son Q2, tandis que Volkswagen annonce avec le concept-car T-Cross Breeze le look de son futur SUV citadin.

Et comme il s'agit là d'un prototype, les designers se sont fait plaisir, en imaginant une improbable version cabriolet du petit crossover VW. Compact (4,13 m de longueur), le T-Cross Breeze affiche fièrement une large calandre encadrée par de petites optiques à LED. Ses passages de roues bien marqués l'assoient solidement sur le bitume, tandis que la partie arrière affiche de faux-airs d'Audi, avec ses feux étirés. Les applications en aluminium dépoli sur la baie de pare-brise, les jupes latérales et la protection moteur contrastent joliment avec la pimpante couleur « Summer Green Metallic ». Dans l'habitacle, la planche de bord épurée est recouverte de surfaces tactiles. En fait, seuls le comodo et les boutons des vitres et de la capote électrique sont encore des commandes « à l'ancienne ». Les buses d'aération se fondent dans les contours du tableau de bord, qui reçoit une instrumentation sur écran LCD.

Sur le plan technique, le T-Cross Breeze joue la modestie. Pas de gros moteur ni de propulseur hybride, mais un simple 3 cylindres 1.0 TSI de 110 ch, associé à une boîte DSG à 7 rapports, l'ensemble devant suffire à procurer des performances honnêtes à ce crossover de 1 250 kg. Le concept-car est une simple traction, mais l'écran du GPS est capable d'indiquer au conducteur les zones où il sera prudent de ne pas s'aventurer… au risque de rester coincé !

 
11 commentaires - VOLKSWAGEN T-Cross Breeze Concept
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]