ALFA ROMEO Stelvio

ALFA ROMEO Stelvio©Stéphane Schlesinger, Stéphane Schlesinger
Les photos

publié le 3 mars

Il aura fallu près de 14 ans à Alfa Romeo pour corriger l'erreur du Kamal, ce séduisant SUV jamais lancé. Comment ? Avec le Stelvio, sorte de Giulia des champs. De la berline sportive, le 4x4, voulu très dynamique, reprend la plate-forme Giorgio mais aussi les moteurs, dont le fabuleux V6 biturbo de 510 ch conçu par Ferrari, ainsi que les suspensions (doubles triangles à l'avant, essieu multibras à l'arrière) et la transmission intégrale dont l'arbre central est en fibre de carbone. Ce concurrent des BMW X3, Audi Q5 et autre Mercedes GLC se décline aussi en 4-cylindres, à commencer par un 2.0 essence développant quelque 280 ch. Nanti d'une injection directe couplée à une distribution Multiair, il catapulte le Stelvio à 100 km/h en 5,7 sec (maxi de 230 km/h) tout en se contentant officiellement de 7,0 l/100 km en cycle mixte (161 g/km de CO2). Le poids limité à 1 660 kg aide à obtenir ces bons chiffres. Le 2.2 diesel, plus léger d'1 kg, en profite aussi, affichant une conso mixte normalisée de 4,8 l/100 km (127 g/km de CO2). Il pointe tout de même à 215 km/h et atteint les 100 km/h en 6,0 sec. De plus, avec un couple de 470 Nm disponible dès 1 750 tr/min (contre 400 Nm dès 2 250 tr/min à l'essence), il devrait offrir de plantureuses reprises.

Côté pratique, le Stelvio est un vrai 5-places et soigne ses aspects pratiques avec une banquette rabattable en 3 parties, un hayon électrique ou encore un coffre à double fond (volume minimal de 525 l).

A bord, la finition atteint un très bon niveau même si elle reste distancée par celle des premiums allemands. L'habitabilité est dans la norme de la catégorie, sans plus. L'équipement ? Il comprend de série sur tous les modèles la clim bizone, l'alerte anticollision, l'alerte de franchissement de ligne ou encore le système d'infotainment. Selon la version, on peut disposer du GPS, de l'éclairage adaptatif, de la sellerie cuir ou encore de la vision périphérique.

Les prix ? Ils débutent à 49 200 € pour le 2.2 Diesel Super et culminent à 57 400 € en 2.0 essence First Edition. Plutôt bien placés. Celui du QV de 510 ch sera communiqué ultérieurement.

 
0 commentaire - ALFA ROMEO Stelvio
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]