AUDI RS5

AUDI RS5©Stéphane Schlesinger, Stéphane Schlesinger
Les photos
AUDI RS5
23
Diaporama

publié le 10 mars

Il produisait un son magnifique, le V8 4,2 l atmosphérique de l'ancienne RS5. Conçu avec Cosworth, un temps propriété d'Audi, il en était même l'attrait principal, son châssis demeurant décevant du point de vue de l'agrément. Cela ne l'a pas empêchée de se vendre à 13 000 exemplaires depuis 2010.

Même si elle ressemble fort à sa devancière, la nouvelle RS5 change tout, plateforme, suspension (multibras aux 4 coins) et donc moteur. Elle adopte un V6 2,9 l biturbo développant 450 ch (comme avant) pour 600 Nm de couple (contre 430 précédemment). Ce bloc s'attèle à une boîte automatique Tiptronic à 8 rapports. Comme le poids baisse de 60 kg (1 655 kg au total), les performances progressent. Moins par la vitesse maxi, bridée au choix à 250 ou 280 km/h, que par les accélérations, le 0 à 100 km/h étant désormais exécuté en 3,9 sec contre 4,5 sec à l'ancienne RS5. Elle est d'ailleurs plus véloce sur cet exercice que les BMW M4 et Mercedes-AMG C63 Coupé, grâce aussi à la transmission intégrale dont elle est la seule à disposer. Ce système quattro répartit d'ailleurs le couple à 60 % sur l'arrière par défaut, au profit du dynamisme comportemental. Et si ça ne suffit pas, un différentiel arrière à glissement limité sera proposé en supplément.

En option également, l'amortissement actif DRC, la direction à démultiplication variable et les freins carbone-céramique permettent de booster l'efficacité de cette GT, par ailleurs très bien équipée (le modèle français devrait disposer en série du GPS, du cuir, du wifi et d'une bonne sono). La commercialisation interviendra en juin, à environ 90 000 €, plus 10 000 € de malus car elle émet en moyenne 197 g/km de CO2…

 
1 commentaire - AUDI RS5
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]