ALPINE A110

Alpine A110 2017

Les photos
ALPINE A110
23
Diaporama

publié le 8 mars

On peut discuter du parti-pris esthétique consistant à verser dans le néo-rétro, même si on s'en défend chez Alpine. Mais force est de constater que le résultat final paraît très réussi. Justesse des proportions, finesse du dessin, agressivité de l'allure : on a du mal à rester insensible face à cette sportive made in France. Le même constat vaut pour le cockpit, relativement minimaliste mais pas dépouillé, et à l'ambiance course très attractive. Un judicieux mi-chemin entre la spartiate Alfa 4C et la raffinée Porsche 718.

Techniquement, l'A110 a été soignée. Carrosserie et structure en aluminium, boîte 7 à double embrayage Getrag et moteur central. Celui-ci, un 1,8 l turbocompressé signé Renault-Nissan, développe 252 ch pour 320 Nm de couple. Comme l'Alpine ne pèse que 1 080 kg, soit 160 kg de plus qu'une Alfa 4C en carbone mais 255 kg de moins qu'une 718, elle profite de performances très intéressantes, avec un maxi situé à 250 km/h et un 0 à 100 km/h exécuté en 4,5 sec. Pour mieux coller à la route, la bombe dieppoise s'en remet à des suspensions à doubles triangles ainsi qu'à un diffuseur à ailettes générant de l'appui. Les freins, signés Brembo, se composent d'étriers en aluminium qui se cachent derrière des jantes forgées de 18 pouces fournies par Fuchs (cela ne vous rappelle rien ?).

Fait inhabituel, l'A110 était disponible à la commande dès décembre dernier : tous les exemplaires en conduite à gauche de cette Première Edition sont partis en 5 jours, à 58 500 €. Les versions de série seront produites dès 2018.

 
56 commentaires - ALPINE A110
  • avatar
    loucantalou -

    Alpine,un nom mitique des années 60 qui revient enfin ! Et en plus,A110,cette voiture sportive qui portait haut le prestige d'un constructeur français.Dire merci à Renault ?Difficile,car après avoir acheté la marque Alpine,les dirigeants de l'époque et tous ceux qui se sont succédés,n'ont pas su,ou pas voulu,faire vivre et évoluer cette berlinette qui avait tout gagnée dans sa catégorie.Avec les évolutions,mise plus tard entre les mains d'un Vatanin et quelque années après un Loeb derrière le volant,à mon avis,la concurance aurait eu des soucis pour rester devant.

  • avatar
    thierman -

    C'est très amusant car tous les constructeurs font timidement du rétro en y ajoutant les matériaux et techniques modernes.
    WV avec sa coccinelle, BMW avec sa mini, Renault avec sa A110.....
    Ces anciennes voitures n'étaient pas sans défauts et malgré ça la nostalgie est là.
    Je crois qu'aujourd'hui les voitures sont sans fantaisie et se ressemblent toutes ou presque et si l'on veut du spécial ça coute 2 bras 2 jambes.
    Les constructeurs veulent rentabiliser leurs productions alors que les français veulent du caché une gueule pour voiture.
    Je me souviens ces anglais dans leurs Spitfires et Morgans roulant vers le sud avec un sourire éclatant dans les années 70 et pourtant la fiabilité et le confort n'était pas toujours au RDV mais les voitures étaient sublimes
    Aujourd'hui nous avons des supers voitures qui se ressemblent toutes, fiables et tout le monde fait la gueule.
    De la fantaisie bordel.

  • avatar
    tanzac -

    alpine un regal a conduire accroche a la route aucun problème si bien menée

  • avatar
    Charles59 -

    .... Bonjour à Toutes et à Tous .........

    .... une copie restera toujours une copie ..........

    avatar
    loucantalou -

    Tout comme un âne reste un âne.

  • avatar
    Bernard-47 -

    Superbe renaissance de la mythique Alpine.

    Au moins cela là sera épargnée par l'actuel Renault's Gate puisque c'est un véhicule à essence.
    .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]