LAMBORGHINI Centenario LP770-4

LAMBORGHINI Centenario LP770-4©Loïc Bailliard, Loïc Bailliard
Les photos

publié le 3 mars

Ah, il est loin le temps de la Miura et de la simplicité absolue de sa ligne. Désormais, Lamborghini est synonyme de dessins complexes, torturés, hachés. En toute logique, la série limitée qui célèbre le centenaire de la naissance de Ferrucio Lamborghini exacerbe donc au maximum ces caractéristiques. Les amateurs seront ravis, les détracteurs exaspérés...

Cette Lamborghini Centenario LP770-4 provoque indéniablement des réactions partagées. Ultra agressif, le dessin est d'une logique absolue pour ce qu'est la marque aujourd'hui : ailettes à profusions, carbone à perte de vue, entrées et sorties d'airs à la pelle... La Centenario ferait pâlir d'envie Batman. Quelques détails feront probablement leur apparition en série d'ici quelques années, comme les feux arrière courant sur la quasi-totalité de la poupe. Au-dessus, la LP770-4 adopte un aileron escamotable, capable de se déployer de 15 cm et de s'incliner à 15 degrés en cas de besoin. L'habitacle, de son côté, est très proche de celui d'une Aventador. Un constat qui s'étend à la fiche technique. De la supercar, la série limitée à 40 exemplaires (20 coupés et 20 roadster) reprend les 4 roues motrices, la boîte robotisée à 7 rapports, la monocoque en carbone et le V12 atmosphérique de 6,5 litres. En repoussant la zone rouge à 8600 tr/min, les ingénieurs parviennent à en extraire 20 ch supplémentaires pour un total de 770. Les gains de poids liés au carbone totalisant un petit 5 kg (pour 1520 kg sur la balance au final), les performances déjà stratosphériques n'évoluent pas. Le 0 à 100 km/h reste donc avalé en 2,8 secondes.

Finalement, au delà du style, la nouveauté principale de la Centenario réside dans l'adoption d'un système de roues arrière directrices. Expérimenté ici, il fera très probablement son apparition en série dans les années à venir. Dernier détail concernant cette Lamborghini Centenario LP770-4 : son prix. Il est à la hauteur de l'exclusivité et de l'exubérance de l'engin : plus de 2 millions d'euros. Mais pas la peine d'économiser, tous les exemplaires sont déjà vendus.

 
0 commentaire - LAMBORGHINI Centenario LP770-4
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]