POLESTAR 2

Les photos
POLESTAR 2
12
Diaporama

publié le 7 mars

Volvo a manoeuvré habilement pour lancer sa nouvelle marque Polestar, en présentant d'abord le coupé Polestar 1, modèle résolument luxueux afin d'installer le label dans le haut de gamme. À Genève, la seconde partie de l'offensive débute avec la présentation d'une berline 100 % électrique plus abordable, la Polestar 2. Et si la très élitiste hybride rechargeable qu'est la Polestar 1 s'affiche à 155 000 €, la Polestar 2 débutera quant à elle à 39 900 €, devenant ainsi une concurrente directe de la Tesla Model 3.

Côté look, la Polestar 2 adopte quelques traits d'inspiration suédoise, mais affiche un profil assez anguleux et se distingue par quelques touches de doré au niveau des étriers de freins ou des... bouchons de valve ! Et, contrairement aux apparences, il ne s'agit pas d'une berline tricorps : on accède bel et bien au coffre par un hayon. L'habitacle évoque lui aussi le style Volvo, mais l'atmosphère est un peu plus austère et l'accent est davantage mis sur la technologie. La Polestar 2 peut ainsi être déverrouillée à l'aide d'un smartphone, tandis que son info-divertissement est basé sur le système d'exploitation mobile Android, ce qui permettra d'installer des applications tierces. Enfin, elle propose un intérieur « vegan » garanti sans peau de bête !

Sur le plan technique, la Polestar 2 embarque un moteur électrique par essieu, pour une puissance de 408 ch (660 Nm de couple) distribuée aux quatre roues. Le 0 à 100 km/h est promis en moins de 5 secondes, tandis que l'autonomie serait de 500 km grâce à une batterie d'une capacité de 78 kWh.

La Polestar 2 ne pourra être commandée qu'en ligne, avec un tarif de 59 900 € pour la version de lancement (la variante à 39 900 € sera proposée ultérieurement). La production démarrera en début d'année prochaine, mais la France ne devrait pas être servie avant fin 2020. Dernier point, et pas des moindres : cette suédoise sera assemblée... en Chine ! Rappelons en effet que Polestar, comme Volvo, sont détenus par le groupe Geely. Tout se perd...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.