VOLKSWAGEN Arteon

Les photos

publié le 9 mars

Malgré l'échec de la Phaeton, la marque Volkswagen n'a pas abandonné ses ambitions dans le haut de gamme, comme en témoigne l'Arteon, une berline très stylée qui viendra mi-juin s'installer au-dessus de la Passat. Techniquement, elle reprend la plateforme MQB de cette dernière, ainsi que sa planche de bord (à quelques détails près) ainsi que la plupart de ses motorisations. Mais la Volkswagen Arteon emballe tout ceci dans une carrosserie plus racée ! Avec 4,86 m de long, elle est 9 cm plus grande que la Passat, et repose sur un empattement également plus généreux (2,84 m contre 2,79). Voilà qui permet d'étirer les lignes et d'afficher un profil très élancé.

C'est évidemment la partie avant qui interpelle le plus, avec ses optiques qui viennent se fondre dans la calandre. Le profil est très tendu, avec de fausses prises d'air au niveau des ailes avant et des hanches prononcées à l'arrière. Les vitres sont dépourvues d'encadrement, histoire d'accentuer le caractère de coupé à quatre portes de l'Arteon. À l'arrière, point de malle mais un hayon qui s'ouvre sur un coffre au volume généreux : 563 litres banquette en place, et jusqu'à 1 557 litres lorsqu'elle est rabattue.

L'habitacle se veut sobre mais cossu, avec cinq vraies places, des sièges massants à l'avant, un volant chauffant ou encore une climatisation régulée sur trois zones. Le contenu technologique n'est pas en reste, avec une instrumentation sur écran à cristaux liquides, un affichage tête haute ou encore un système d'info-divertissement à commandes gestuelles. La VW Arteon inaugure même un éclairage prédictif, qui utilise une caméra et les données de navigation pour orienter le faisceau des phares vers l'intérieur du virage avant même que le conducteur n'ait tourné le volant. Côté motorisations, l'Arteon offrira trois essence et trois diesels, pour des puissances allant de 150 à 280 ch. Les versions les plus puissantes seront exclusivement livrées avec une boîte DSG à 7 rapports et la transmission intégrale 4Motion.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU